Badaboum Théâtre
16, quai de Rive-Neuve
13007 Marseille
T. 04 91 54 40 71
contact@badaboum-theatre.com
Petit Futé
à partir de 3 ans

Cendrillon

Qui n’a jamais souhaité devenir princesse d’un soir, transformée d’un coup de baguette magique par une bonne fée ? Qui n’a jamais souhaité être une « Cendrillon », jeune fille recouvrant grâce au destin, par désir, hasard ou volonté, un statut social mérité ? Cette histoire, d’une portée universelle, existe dans de nombreuses cultures. On ne saurait en compter le nombre de versions, toutes retraçant, de près ou de loin, une ascension idyllique, de la cendre au trône, de la jeune fille délaissée et exploitée à la princesse adulée. Tous les protagonistes du récit, bienveillants ou non, participent à l’heureux dénouement du conte.

Tour à tour, jeune fille pudique, Cendrillon, Cucendron, jeune fille sans nom, en tout cas il ne faut pas en douter, ce soir elle sera la plus belle pour aller danser…

Du 7 au 15 février 2019 :

Jeudi 7 février – 14h30
Vendredi 8 février – 10h et 14h
Samedi 9 février – 14h30
Lundi 11 février – 15h
Mardi 12 février – 14h30
Mercredi 13 février – 14h30
Jeudi 14 février – 14h30
Vendredi 15 février – 10h

Réservation conseillée.
D’autres séances peuvent s’ouvrir à tout moment,
se renseigner au 04  91 54 40 71.

 

Réservation
Notre jauge étant limitée, il est fortement conseillé de réserver vos places par téléphone au 04 91 54 40 71.
Le règlement s'effectue sur place, 1/4 d'heure avant le début de la représentation. Attention ! nous ne prenons pas la carte bleue.
  • Distribution
  • Photos
  • Videos
  • Avis
  • Article de presse
  • Dossier de presse

Mise en scène : Magali Bazart assistée de Jonathan Bidot
Avec : Sandrine Rommel, Frédéric Schulz-Richard et Kela Vidal
Costumes : Elodie Prudent
Musique : Stéphane Chapoutot
Scénographie : Vincent Sojic
Lumières : La Phalène

© Badaboum théâtre production

Laisser un commentaire

  • « Cendrillon », la plus belle pour aller danser

    Le Badaboum a décidément l’art et la manière de travailler le conte, de le rendre accessible à son jeune auditoire (à partir de 4 ans) sans occulter pour autant ni la poésie de la langue ni la cruauté du propos. Pour son dernier spectacle de l’année 2013, le théâtre pour enfants conte l’histoire de Cendrillon. Et c’est Magali Bazart, une clown et comédienne pour la première fois passée à la mise en scène (avec réussite), qui en livre les ressorts. Bien connue de tous, cette Cendrillon- là, inspirée par les trois versions de Basile, Perrault et Grimm, ne manque pourtant pas de caractère. Jeune fille de bonne famille, à la beauté naturelle, mais meurtrie par les aléas de l’existence, Zezzola de son vrai nom; bénéficie certes d’un coup de pouce (ou de baguette magique) de sa marraine la fée, mais décide surtout de prendre son destin en main. Cette émancipation plus perceptible par exemple que dans la version de Walt Disney, s’accompagne d’un trait actuel suscité notamment par la dimension comédie musicale de la pièce et le choix des musiques: elle danse sur du Radiohead, chante du Taxi Girl… Mais cette modernité ne vient là que renforcer le propos intemporel du conte. Car Magali Bazart a su conserver aussi toute la magie de Cendrillon et du théâtre. Ingénieusement, Zezzola revêt sa robe de bal après qu’une citrouille se transforme en carrosse. Tout aussi malicieusement, les deux demi-soeurs réussissent à se faire détestables, sans pour autant ajouter en méchanceté. Parées de perruques et de robes XVIIIe, leur beauté, outrancière, est égale à leur propension à faire rire. Portée par trois comédiens pleins d’énergie (qui chantent aussi), Sandrine Rommel, Frédéric Schulz-Richard et Kela Vidal, cette Cendrillon pleine de charme ravit autant les enfants que les parents. 

    Annabelle Kempff - La Provence, lundi 16 décembre 2013

  • On a vu au Badaboum théâtre : Cendrillon

     Une toute petite scène où les comédiens sont si proches du public que parfois ils le touchent. Trois artistes qui se donnent avec une incroyable générosité. Et une très ingénueuse mise en scène où tous les accessoires semblent sortir de leur cachette d’un coup de baguette magique. Tels sont les ingrédients du Cendrillon de Magali Bazart, présenté jusqu’au 27 décembre au Badaboum théâtre. La comédienne passée de l’autre côté de la barrière a magistralement transformé l’essai : sans temps mort, le spectacle est émaillé de chansons modernes (Radiohead, Taxi Girl, les Demoiselles de Rochefort, Corinne Charby…) entonnées par les comédiens Sandrine Rommel, Frédéric Schulz-Richard et Kela Vidal, en très grande forme. Petit ou grand, on savoure, on rit, on applaudit, tandis que les fillettes sont ravies d’être invitées à chausser la fameuse pantoufle qui pourrait faire d’elles des princesses. Ce Cendrillon prouve une fois de plus que les propositions du Badaboum théâtre, mises en scène et interprétées avec talent, élèvent les enfants au statut de spectateurs avertis en s’adressant à eux avec la même énergie qu’avec leurs parents. En résumé, courez voir ce spectacle en famille, vous ne le regretterez pas !

     

    Laurence Mildonian - Marseille l'Hebdo, le 4 décembre 2013

    Sorry, no posts matched your criteria.